lundi 9 avril 2012

C.R. du marathon de Barcelone : "Ep3 Dimanche"

Hello,

Voici déjà plus de 15 jours que nous sommes rentrés, j'ai un peu de mal à mettre en ligne ce compte rendu. C'est vrai que j'en ai déjà tellement parlé autour de moi, aux proches, etc...

Voici la dernière et plus importante partie : LA course du dimanche !

Avec le changement d'heure, il est presque 4h30, heure d'hiver, lorsqu'on se lève, 5h30 heure réelle. C'est un peu moins que les 3h préconisées mais on avait pas trop le choix, l'hotel ayant déjà largement avancé leur horaire de ptit déj.
Je ne change pas trop mes habitudes, à part peut être un peu de jus de fruits. Comme à mon habitude, ce sera pain, beurre, non pas confiture mais miel et café. Le reste du groupe arrive. Même Dom est venu prendre le ptit déj dans notre hôtel. Un peu après 6h je remonte dans la chambre pour m'équiper. Mes manchons de compressions "Compressport", mes chaussettes "Nike" spécifiques que j'ai testées à l'entraînement et dont j'etais satisfait, mes Nike Vomero que j'ai achetées il y a presque un an mais quasi neuves. Vont elles prendre une digne suite de mes Adidas Supernova Glide ? Même short qu'à Rotterdam, Même T shirt avec une poche dans le dos pour y mettre mes 2 gels et 1 barre "Powerbar". Ma casquette et mes lunettes de soleil car je pense en avoir besoin. J'attache mon ruban "3h" au poignet à coté de ma montre, plus pour info qu'autre chose car j'espère être en dessous. Pour finir mon brassard pour mon téléphone et mon appli "Endomondo"

On se donne rdv  à la réception un peu après 7h pour descendre à pied car nous sommes à 1.5 km du départ. en rejoignant la route, on défini le point où serons les femmes pour nous attendre car on repassera ici entre le 10e et 11e km.
Il fait encore un peu nuit, on marche doucement, Barcelone se réveille et l'ambiance marathon monte crescendo ! Lorsqu'on arrive près du départ, il y a beaucoup de monde. On fait encore un arrêt toilettes et ceux qui sont venus en couple quittent leur dames et on de souhaite le meilleur marathon possible.
Il est l'heure d'aller dans les sas, s'échauffer un peu. Dans notre sas il y a un peu de monde mais aussi beaucoup de place.
Dans le sas -de 3h
Les ballons se mettent en place, la musique est motivante. J'immortalise Dominique avant le départ de son premier marathon. On s'échange les dernières consignes : ne pas partir trop vite, gérer, prendre un ravito à chaque passage, TENIR et.... passer sous les 3 HEURES !
Dominique à 10 minutes du départ
Freddy Mercury et son " BARCELONA" donne le départ, j'enclenche mon appli et j'en oublie un peu mon cardio. Tant pis il y aura un petit décalage. La température est idéale. Beaucoup de coureur sont devant nous. On reste sur la ligne bleue. Je me sens bien, sans plus, je suis entre légers doutes et confiance car : "Je sais que je peux le faire" !!
Les montées ne sont pas si terribles et on les passe facilement, première descente aussi autour du "CAMP NOU" stade de Barcelone. Les places sont un peu figées déjà. Un espagnol nous chambre car il trouve que nous sommes trop rigides dans les descentes. On aimerait qu'il nous lâche un peu, ce qu'il fera car on va l'oublier mais le revoir au 22e !
On passe au 5e en 21'06 en 875e position

Les premiers km, je les vis comme un échauffement et j'attends de passer le 10e voir plus et de "commencer" ma course. On entame la longue ligne droite qui va nous mener chez les femmes. Le soleil est en plein de face. Mais je les aperçois. je lève la main, elles nous ont vu.
Dom et moi après 10km, tout va bien !!
On passe au 10e en 41'46 en 890e position.
On laisse les autres partir et on gère très bien, de plus on a déjà 30" d'avance !

Jusqu'au 15e ce sera la même chose, on suit la ligne bleue, on se ravitaille. on boit beaucoup, car il va faire chaud.

On passe au 15e en 1h02'51 en 895e position

Après le 15e, ma première période de doutes arrive : le fait de boire beaucoup me fait me poser la question, dois je m'arrêter pour évacuer ? non je ne peux pas m'arrêter pour Dom. j'essaie d'oublier et de continuer, çà va passer. Ensuite un français nous rejoint. Il souhaite faire moins de 3h et rester avec nous. il nous dit qu'il a échoué il y a peu pour quelques secondes. là encore, question : vais je y arriver ? et si on arrive au dessus des 3h pour quelques secondes ? vais je bien terminer ? on est qu'au 17e et j'ai un coup de moins bien. Mais Dom recommence un peu à parler et je me reconcentre sur ma course. On se dirige vers le semi. On pourra faire un  point sur les coureurs devant nous.

On passe au 20e en 1h24'03 en 872e position
On passe au Semi en 1h28'45 en 858e position.

Nous avons 1 min d'avance sur notre objectif !

Après le semi commence une longue partie plate. Après le semi, j'essaie de regarder sur la droite pour essayer d'apercevoir Pascal et pourquoi pas Jérémy. Justement Pascal arrive, je l'encourage ! Il est devant le ballon 3h15. tout va bien. On bifurquera avant d'apercevoir Jérémy. Je lance à Dom : "pour toi l'aventure commence !!". 
Je reconnais la partie d'autoroute par laquelle on est arrivé, Jérémy nous avait prévenu que ce serait monotone. çà ne l'est pas tellement mais çà me fait poser des questions à nouveau ! Je me sens un peu moins bien, le fait d'avoir 1 min d'avance ? de penser être parti trop vite ? de ne pas pouvoir tenir ? Je décide de prendre un gel pour me rebooster. On continue pour arriver sur la plus longue avenue que l'on va faire en aller retour. En arrivant vers le 25e je commence à sentir que les choses sérieuses commencent !

On passe au 25e en 1h44'54 en 811e position.

On débute la longue avenue, en face je ne distingue pas les "Kenyans", il y a peu de coureurs. L'avenue est très large, en double voie, et au milieu il y encore le tram qui passe, à coté d'une rangée d'arbre, donc on ne voit pas trop en face... Au bout de cette avenue il y a le 28e et c'est comme au Tour de France ! Enormement de monde, on court l'un derrière l'autre pour passer le tapis "anti fraude". On redescend cette avenue, au bout il y a le 30e ! Juste avant il y a le ravito et je reprend un gel pour mettre toutes les chances de mon coté et bien finir !

On passe au 30e en 2h05'56 en 748e position !

Jusque là je peux dire que c'est Dom qui a fait le rythme et je suivais. On arrive sur la partie ensoleillée, va t'il faire chaud ? le peloton s'effiloche et il y a moins de petits groupes. J'ai l'impression que la course s'accélère, mais je verrai que ce sont les autres qui faibliront... Je reviens à hauteur de Dom et commence aussi à mettre le rythme. tellement concentré il ne verra pas la mer sur la gauche. Je l'encourage. D'après le profil il reste encore une petite butte. 35e ? 37e ?

On passe au 35e en 2h26'47 en 629e position !

Allez Dom ! on ne lâche pas ! On passe sous l'arc de Triomphe, très beau. Mais manquait un peu quelque chose, de l'ambiance ? On arrive dans la vielle ville, les pavés commencent à me taper dans les cuisses, mais je n'y pense pas. Dom çà va ? un oui timide... Je continue de tenir le rythme. On arrive sur les Ramblas, tourne à gauche vers la statue de Christophe Colomb, le plus dur arrive, les 2 km de faux plats, voir montée...

On passe au 40e en 2h47'59 en 533e position ! On est toujours en avance ! je n'arrive plus à calculer, on peut faire combien 2h55 ? 56? 57 ?

Je suis vraiment bien, je suis étonné, pas de problème aux pieds, à part un peu les cuisses mais sinon Nickel !!
J'aperçois le début des 2 derniers km, j'ai envie de finir fort, je suis bien. Dom çà va? on arrive ! Je grapille des places au fur et à mesure... J'aperçois déjà l'arche qui symbolise les 500 derniers mètres. il reste 1.5km !! 41e km, çà va mais ces derniers km en faux plats commencent à user... j'aperçois l'arche qui se rapproche, la route redevient plate. Dans les dernier virage je cherche les femmes, on s'est croisé du regard, elles savent qu'on va réussir ! derniers 200m, je vois le chrono, il affiche déjà 2h57... tant pis, on donne tout. Je vais réussir mon pari. Dom va réaliser un bon chrono pour son premier marathon. Au passage de la ligne je lui attrape la main  ! On a réussi !!
On franchi la ligne après 42 km ensemble !!

On passe la ligne en 2h57'21 (temps réel) en 508e position

Dom à peine la ligne franchi, se penche en 2 pour récupérer, il a tout donné. je le félicite. J'ai battu mon record et il a fait moins de 3h pour son premier marathon ! Je suis vraiment bien, heureux ! On a réussi à courir ce marathon côte à côte ! Superbe expérience humaine !
On se fait enlever la puce, on reçoit la médaille. On prend à boire et je ne veux pas sortir, je veux attendre Pascal, Jérémy, Phil, Patrick...
L'arrivée des marathoniens
 Il fait beau, il y a de la musique, l'ambiance idéale pour apprécier ce chrono ! Nathalie est venue à l'encontre de Dom pour le féliciter.

Le chrono affiche déjà 3h15 passé depuis un moment et toujours pas signe de Pascal. Au contraire c'est Jérémy qui arrive ! Il a la banane ! il a également réussi son pari, passer sous les 3h30 !!  On se félicite à nouveau !
Jérémy, Dom, Philippe
 20 min après mon arrivée je reçois déjà par sms mes temps de passage ! trop fort !

toujours pas de Pascal. j'envoie nos résultats pas sms. On rejoint les femmes. Puis en retour c'est Nico qui a suivi en live, qui nous avertit de l'arrivée de Phil et Pascal !

Phil passe sous les 4h ! Pascal a ressenti une douleur au dos. il a reçu une piqure et est reparti ! il a gardé la bonne humeur malgré tout! Patrick finira vaillement son marathon perclu de douleurs.

Tout le monde est ok ! on a tous réussi ! c'est l'heure de rentrer à l'hotel, une bonne douche fera du bien. Le retour en métro et long ! les escaliers !!

C'est leur de se remettre et de récupérer ! l'après marathon et retour fera l'objet d'un 4e épisode !

Bye

10 commentaires:

  1. 2 Marathon de suite sous les 3h, je dis bravo !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était devenu mon objectif depuis la fin de mon 2e marathon... à Paris. Je l'ai atteint, largement satisfait ! Merci à toi. Je te souhaite d'y arriver aussi

      Supprimer
  2. Et ça ne sera pas sur le marathon de Paris cette année, d'ailleurs je ne sais pas quand car je n'ai aucune envie de courir en ce moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le sais très bien. C'est pour cela que je n'ai pas mis de date. Mais tu es jeune ! et dis toi bien : "Que TOUT EST POSSIBLE" !!

      Supprimer
  3. Et bien, Bravo, ton CR ma tenu en haleine... Vraiment superbe performance, je suis admiratif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! il faut que je boucle encore un peu, il n'y a plus grand chose mais des problemes m'empeche d'ecrire, car j'ai même repris déjà !

      Supprimer
  4. Bravo pour la performance et pour le blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'ai rajouté le tien dans ma liste.

      Supprimer
  5. désolé pour le retard l'ami car en ce moment c'est la misère!
    soit je travaille, je rentre je retravaille (travaux!!), la cap, et pour finir le virus que je me suis tapé cette semaine qui m'a détruit plus de force et demain c'est les inters helas!
    assez parlé du grincheux!
    bravo pour ton chrono qui n'ai vraiment pas loin du mien!
    alors ce parcours peut aller pour le ch'ti dans 2ans????
    attention l'ami j'ai revu que tu es reparti de plus belle attetion au coup de bambou!!!!
    a + seb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de prob ! tu sais çà fait du bien de parler de ses problemes aussi, des fois...
      Merci.
      Le parcours ? un peu de faux plat, de longues lignes droites. Beaucoup d'ombre. le soleil vers le 30e > 35e puis vieille ville et 2 derniers km en faux plats et tout droit !! c'est la seule difficulté !! il faut savoir TERMINER FORT !! comme le 2e semi est plat, tu peux prévoir un négative split, comme moi pour 7 secondes. si dans 1an et 1/2 tu as des questions, tu connais l'adresse !
      Bon courage à toi !

      Supprimer